Mois : janvier 2019

Par Jean-Sébastien Bressy – 28 décembre 2018

 

Les artistes aiment à se faire passer aujourd’hui pour des rebelles, et ils ne manquent pas de vilipender tous ceux qu’ils jugent « ringards », « beaufs » ou « rétrogrades », c’est-à-dire « arriérés ». Mais ces professionnels de la rébellion, qui gonflent leur portefeuille à grands coups de leçons de morale faussement progressistes, savent-ils encore vraiment ce que signifie la révolte ?

 

Pourquoi les « gilets jaunes » sont, peut-être, plus importants pour l’avenir de la planète -et donc de nos enfants-  que les COP (21, 23), les forums sociaux et autres actions des altermondialistes

Par Bernard Vatrican – le 6/1/19


Ce titre, volontairement un peu provocateur, entend nous sensibiliser à une nécessaire révision de nos priorités.

L’enjeu majeur, aujourd’hui, c’est bien «la fin du monde» – sinon, plus de «fins de mois» !

Au dérèglement climatique s’en ajoutent deux autres : le dérèglement économique et social (les 60 personnes les plus riches de la planète possèdent autant que les 3 milliards les plus pauvres) ; le dérèglement politique (la perte de confiance dans le système représentatif et les élites traditionnelles, avec, comme effet induit, ce que l’on appelle la montée des populismes). Or, les trois sont liés.

Interview de Thibault Isabel, le 2 janvier 2019, dans la revue en ligne L’Inactuelle

Le monde politique est en crise dans presque tous les vieux pays industrialisés. Les clivages qui structuraient les joutes électorales ne semblent plus aussi fermement installés qu’hier. Thibault Isabel fait le point sur la situation, en évoquant notamment l’importance des gilets jaunes dans les grandes recompositions à venir.