En rendant aux territoires ce qui leur appartient : le vent, le soleil, la terre, la solidarité, la proximité…,

nous voulons proposer

un projet de société au service des gens,

un projet de société où le MIEUX aura remplacé le PLUS

RENDEZ-VOUS :

Lundi 13 mars – 18 H 30 – La Baume-Lès-Aix
1770 chemin de la Blaque
13090 Aix-en-Provence

GPS : lat 43.503492, long 5.42314

Pour s’inscrire par mail : contact@citizenlab.fr
Pour s’inscrire sur facebook : cliquez ici


LES ORIENTATIONS DE NOTRE PROJET

 

* * *

LA GRANDE SOCIÉTÉ : Priorité 1

  • Pour créer une nouvelle dynamique démocratique, nous devons faire des territoires le premier niveau de notre vie publique et de l’engagement citoyen
  • Donner plus de capacités d’initiative aux collectivités et acteurs locaux
  • En finir avec les baronnies locales en limitant les mandats dans le temps
  • Installer une dynamique de l’engagement dans chaque territoire

 

  • Afin de redevenir nous-mêmes et nous placer au cœur de la construction d’une nouvelle Europe nous devons raviver notre idéal républicain
  • Clarifier nos priorités en matière d’immigration et choisir l’assimilation comme modèle d’intégration
  • Mettre en place une vraie gouvernance européenne contrôlée démocratiquement
  • Aller vers plus d’intégration dans une Europe à plusieurs vitesses

 

* * *

L’ÉCONOMIE DU NOUVEAU MONDE : Priorité 2

  • Relocaliser l’économie pour que la richesse créée dans les territoires profite d’abord aux habitants
  • Mettre en place un « regional business act »
  • Penser globalement la mise en place de nouveaux modèles de développement qui agiront de manière complémentaire sur la création de richesse et l’emploi
  • Développer un capitalisme de proximité et des monnaies locales

 

  • Engager la révolution verte pour créer des emplois, offrir une nourriture saine et préserver les écosystèmes
  • Protéger la vocation agricole des terres en permettant leur donation à des fondations régionales reconnues d’utilité publique
  • Faciliter la transmission des fermes (financement et conseil)
  • Favoriser le développement des nouveaux modèles d’exploitation pour enrichir les exploitants et attirer de nouveaux entrepreneurs paysans

 

  • Relocaliser la politique énergétique pour changer nos villes et changer nos vies
  • Repenser l’organisation des espaces pour optimiser les déplacements
  • Exploiter la convergence numérique/énergie pour lancer de grands programmes de rénovation énergétique
  • Produire mieux et local pour augmenter les recettes fiscales et permettre aux habitants de se réapproprier les bénéfices

 

  • Faire de la France une Nation compétitive
  • Ramener notre taux de dépenses publiques dans la moyenne européenne (50%)
  • Séparer strictement la finance de marché des banques commerciales
  • Avec nos partenaires européens, changer les règles du jeu du commerce mondial

 

* * *

UN CONTRAT SOCIAL DU XXIÈME SIÈCLE : Priorité 3

  • Remettre notre école au cœur de notre contrat social et en faire le premier levier de l’égalité des chances
  • Décentraliser le pilotage des établissements, pour remettre l’école au cœur du territoire et renforcer l’engagement des citoyens au service de leurs enfants
  • Créer dans les territoires un conseil d’évaluation des établissements scolaires, conseil regroupant toutes les composantes de la communauté éducative
  • Traiter la difficulté scolaire de manière personnalisée, au sein des établissements en utilisant des approches nouvelles portées par la société civile

 

  • Donner des chances égales à chacun de développer ses capacités et rendre aux personnes leur autonomie sociale et économique
  • Créer un système de protection simplifié et universel en remplacement de la mosaïque de régimes qui rend notre système coûteux et illisible
  • Ouvrir les conseils d’administration à la société civile aux côtés des partenaires sociaux
  • Ouvrir la perspective d’un Compte Personnel Universel pour que chacun puisse gérer sa sécurité sociale de manière autonome et responsable. Faire de ce CPU le levier d’une nouvelle approche en matière de justice sociale

 

* * *

LA PROTECTION DES FRANÇAIS : Priorité 4

  • Permettre aux habitants de nos territoires de vivre de manière paisible
  • Relocaliser la gouvernance des politiques de sécurité publique
  • Transformer les polices municipales en polices intercommunales et les doter des habilitations nécessaires pour élargir leur champ d’intervention
  • Étendre la procédure de contravention à l’ensemble des infractions qui troublent l’ordre public
  • Investir massivement, via des contrats à impact social, dans des programmes visant à diminuer le taux de récidive des primo-délinquants

 

  • Donner à notre justice des moyens conformes au rôle que nous lui attribuons dans notre société
  • Achever la refonte de la carte judiciaire
  • Transformer nos procédures de production des lois et simplifier les normes applicables
  • Augmenter les effectifs pour les ramener dans la moyenne européenne
  • Modifier le mode d’élection des magistrats au CSM et sur cette base, renforcer son rôle en matière de nomination des magistrats du Parquet

 

0 commentaires

Poster un commentaire